Nos corps vivants

Arthur Perole / Festival Everybody 2023

Un solo d'Arthur Perole qui met à nu l'intimité qui nous anime secrètement, qui fait de nous des êtres humains vivants.

Date(s)
Vendredi 17 février à 19h & samedi 18 février 2023 à 21h30
Lieu(x)
Studio de Flore
Tarif(s)
Places de 10 à 20€ / Pass soirée 3 spectacles à 40€
Durée
50 min
Réserver

Un solo intime, une ode à l’émotion et à l'humanité exaltée.

« C’est un corps en relation avec l’autre, allant d’incarnation en incarnation que je créée. Je traite mon corps comme de la pâte à modeler qui évolue sans cesse. »

Qu’est-ce qui nous définit en tant qu'humain ? Qu’est-ce qui nous relie l’un à l’autre ? Quel est le rôle de l’autre dans notre construction ?

La question de la construction identitaire est cruciale dans Nos corps vivants. L’homme est peuplé d’identités, d’émotions et de caractères différents. Pensée comme une célébration de cette multiplicité et complexité, Nos corps vivants de l’artiste Arthur Perole est un solo, privilégiant la relation avec son intime et le public. Accompagné du DJ Marcos Vivaldi, la musique de l'italo-disco à la New Beat en passant par Steve Reich teinte le regard d’autrui sur la danse pour l’illustrer ou changer son sens.

Dans cette intimité, le corps est en mouvance perpétuelle, et saute d’incarnation en incarnation. Le corps se malaxe, se métamorphose en s’inspirant d’images communes issues de peintures, de films, ou encore de la culture Drag.

En débardeur à paillettes, l’abstraction du geste liée au lyrisme et à l’humour du performeur vibre intensément et donne au corps de la chair et de la sensualité pour laisser jaillir l’essence de l’humanité : les émotions.

Festival Everybody 2023 - Pass soirée

Pass Soirée

Achetez dès à présent votre Pass Soirée et profitez de 3 spectacles en 1 soirée !

Happy Hype / Collectif OUINCH OUINCH

Nos corps vivants / Arthur Perole

Onironauta / Tania Carvalho

Au cœur de l’intime et du geste, avec la complicité du musicien Marcos Vivaldi, présent sur scène, Arthur Perole met en avant ce qui le distingue, ce qui le transperce. Dans cet espace personnel partagé, il invite le public à plonger au plus profond de ce qui le pousse à danser : sa plus secrète vitalité.
Télérama
Pierrot de l’amour, Perole danse le désir de vivre et sublime le kitsch d’une échappatoire très show, où tout est illusion, et pourtant nous est nécessaire. (…) Ce solo accompagné par Marcos Vivaldi (musique live) est un poème dansé en grande sincérité. Touchant et désirant.
Danser canal historique
Avec une grâce infinie, il vampirise par ses lentes distorsions immobiles, ses secousses intérieures expulsées par à-coup, ses poses languissantes brusquement interrompues. Tel un acteur de film italien, il joue avec les expressions du visage autant qu’avec les mains ou le bassin pour happer nos regards hypnotisés
Zibeline
Par l’appropriation que le spectateur se fait du corps d’Arthur Perole, Nos corps vivants est un spectacle cathartique, où s’incarnent nos frustrations, nos besoins de l’autre et d’exulter avec lui…
ballroomrevue.online

Arthur Perole

Originaire des Alpes-Maritimes, c’est à l’âge de 3 ans qu’Arthur Perole rencontre la danse et le cirque, qu'il va pratiquer pendant 13 ans.
En 2007, il intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP). Il y rencontre de grands noms de la danse comme Peter Goss, André Lafonta, Susan Alexander, Dominique Mercy, Françoise Dupuy, Christine Gérard et participe aux créations d'Edmond Russo/Shlomi Tuizer, de Cristiana Morganti. En 2011, il participe au Junior Ballet du CNSMDP et interprète Les Noces d'Angelin Preljocaj, Uprising de Hofesh Shechter et 4 ciels de Novembre de Thomas Lebrun.
De cette formation, il poursuit son parcours d’interprète auprès de Tatiana Julien, Annabelle Pulcini, Christine Bastin, Radhouane El Medded et Joanne Leighton.
En 2010, il créé La CieF, où il met en scène des pièces pour la scène mais aussi des fêtes, des performances in-situ. Aussi, il coréalise un film documentaire et assiste à la chorégraphie de metteurs.euses en scène. Son objectif de jeunesse, utiliser la création artistique pour rencontrer et rassembler se poursuit.

Crédit photo : © Nina-Flore Hernandez

Carte Carreau

20€ / Année

10% de réduction sur toutes les activités associatives sportives et artistiques annuelles


1 cours d’essai de sport gratuit
50% de réduction sur les spectacles (hors tarification spéciale)
Gratuité pour les séances du Cinéclub
10% de réduction au bar du Carreau
Possibilité de reporter votre place sur une autre date du même spectacle

Vous pourriez également aimer

4 avril
19h30

Projection : Cinéma

Made in Bangladesh

28 juin au 2 juillet

Festival : Art contemporain, Danse, Sport

Festival Jogging 2023

9 février
19h

Débat / Rencontre :

Faire Corps #5