Je badine avec l’amour

Sylvain Riéjou

Sylvain Riéjou déconstruit les stéréotypes de genre avec humour et finesse, réjouissant et sensible !

Date(s)
Lundi 12 et mardi 13 février 2024 à 20h30
Lieu(x)
Salle de spectacle
Tarif(s)
Spectacle à l'unité : 10 à 20€ / Pass 3 spectacles : 20 à 40€
Durée
1h10
Informations supplémentaires

Spectacle conseillé à partir de 14 ans

Réserver

Enfant, Sylvain Riéjou est fasciné par les films dits « populaires » qui mettent en scène des histoires d'amour. Mais celui qui le marque durablement est le film mondialement connu Dirty Dancing, qui l'amène à faire un lien indissociable entre danse et rencontre amoureuse. Et devient ainsi le point de départ de son spectacle Je badine avec l'amour.

Le chorégraphe y propose sa vision des choses, en tant qu’homme homosexuel qui a construit sa perception de l’amour et de la sensualité dans les années 80-90, à travers des films qui exposent des relations hétéronormées. Avec la finesse et l'humour qui le caractérisent, l'artiste explore les liens incontournables entre danse et rencontre sensuelle. Au fil de la pièce, les danses se déploient, dans une mise en scène ludique qui suggère les rapports humains qui se tissent lors de ces rencontres.

Pour la première fois, Sylvain Riéjou convoque au plateau d’autres danseurs·euses. Au-delà d’une exploration des danses de séduction, cette pièce raconte la première transmission de ses matériaux chorégraphiques et évoque un parallèle entre la rencontre amoureuse et la rencontre entre un·e chorégraphe et un·e interprète.

« Sylvain Riéjou déconstruit les stéréotypes de genre. Un show percutant tout en hilarante légèreté ! » Lire la critique dans son intégralité

Spectacle conseillé à partir de 14 ans

Festival Everybody 2024 - Pass soirée

Pass Soirée

Achetez votre Pass Soirée et profitez de 3 spectacles en 1 soirée !

FEAST / Kamilé Gudmonaité

Je badine avec l'amour / Sylvain Riéjou

Bless The Sound That Saved A Witch Like Me / Benjamin Kahn

Pop, réjouissant et comique, Sylvain Riéjou n'hésite pas à se moquer de lui même et au passage de la danse contemporaine, avec la ferme intention de la rendre plus accessible.
Sceneweb
Sylvain Riéjou déconstruit les stéréotypes de genre. Un show percutant tout en hilarante légèreté !
L'OEil d'Olivier
Il interroge l'art du duo d'amour, la danse contemporaine, le lien du chorégraphe et du danseur, la sensualité du pied qui se pose au sol. Un exercice plein de finesses et d'idées.
Le Figaro

Sylvain Riéjou

Après l'obtention d'un diplôme d'état de psychomotricien en 2004, Sylvain Riéjou intègre la formation COLINE à Istres puis la formation EXTENSION du Centre de Développement Chorégraphique National de Toulouse. Depuis 2007, il a dansé dans les pièces de chorégraphes comme Olivia Grandville, Clédat et Petitpierre, Ivana Muller, Nathalie Pernette, Tatiana Julien, Sylvain Prunenec, Geisha Fontaine et Pierre Cotterau. Entre 2013 et 2016, il est en résidence de recherche au Théâtre de L’L à Bruxelles. En 2017, il crée son premier solo, Mieux vaut partir d’un cliché que d’y arriver, présenté au Carreau du Temple en 2018 et qui tourne encore aujourd’hui. Entre 2020 et 2023, il est artiste associé au Triangle – cité de la danse à Rennes et en 2023, il est en résidence au Pavillon de Romainville, en partenariat avec les Rencontres Chorégraphiques internationales de Seine Saint Denis. Depuis 2024, il est artiste associé au Théâtre Louis Aragon, de Tremblay en France.

Carte Carreau

20€ / Année

10% de réduction sur toutes les activités associatives sportives et artistiques annuelles


1 cours d’essai de sport gratuit
50% de réduction sur les spectacles (hors tarification spéciale)
Gratuité pour les séances du Cinéclub
10% de réduction au bar du Carreau
Possibilité de reporter votre place sur une autre date du même spectacle

Vous pourriez également aimer

22 juin au 23 juin
15h

Spectacle : Danse, Musique

Behind the line

25 avril au 28 avril
à partir de 11h

Salon : Art contemporain

Urban Art Fair 2024

7 juin au 18 juin
Horaires à venir

Festival : Danse, Musique, Théâtre

Sur les bancs du Carreau 2024