Reconstitution : Le Procès de Bobigny

Émilie Rousset et Maya Boquet

Dans un dispositif original, Émilie Rousset et Maya Boquet mettent en scène témoignages et archives issus d’un événement crucial dans l’avancée des droits des femmes. En cheminant parmi 15 interprètes, chaque spectateur construit son propre parcours de réflexion sur le sujet et ses ramifications actuelles, mais aussi sur le processus même de la représentation.

Date(s)
Mercredi 30 octobre à 20h, jeudi 31 octobre et vendredi 1er novembre à 19h30, samedi 2 novembre 2024 à 17h30
Lieu(x)
Halle
Tarif(s)
Tarif A : plein 20€ / réduit 15€ / demi-tarif 10€
Durée
2h30
Informations supplémentaires

Entrées et sorties possibles durant toute la représentation

Réserver

Avec Reconstitution : Le Procès de Bobigny, Émilie Rousset et Maya Boquet s’emparent d’un événement historique : le procès, tenu le 8 novembre 1972, de Marie-Claire Chevalier et de sa mère pour l’avortement de la jeune fille suite à un viol. Moment crucial dans l’avancée des droits des femmes, ce procès mené par la célèbre avocate Gisèle Halimi cristallise les réflexions et combats féministes de l’époque avec notamment les contributions de Simone de Beauvoir, de médecins prix Nobel, de Delphine Seyrig ou Michel Rocard. À partir de la retranscription du procès, prolongée par des témoignages contemporains, Émilie Rousset et Maya Boquet mettent en question à la fois le statut de l’archive et la résonance actuelle des thèmes abordés.

Le dispositif original de Reconstitution déconstruit l’aspect théâtral du procès. Chaque spectateur est amené à choisir et mener son propre chemin d’appropriation et de compréhension, en naviguant entre 15 interprètes comme autant de témoignages en adresse directe. Dans leurs interstices, une place est ménagée à la réflexion et à l’échange. En offrant aux spectacteurs·rices la possibilité d’une mise en perspective, la pièce interroge la notion même de reconstitution et du décalage entre un événement, les documents produits et leur représentation.

ATELIER consacré à la technique du « jeu à l’oreillette » au travers des archives du spectacle
Mardi 29 octobre 2024 de 18h30 à 21h30 / Salle de spectacle / Adultes
Billet atelier + spectacle : 20 à 30€
Réservez en cliquant ici !

RENCONTRE SUR LE DROIT À L’AVORTEMENT
Mercredi 30 octobre 2024 à 18h / Salle de spectacle / Tout public
Entrée libre

Dans le cadre du Festival d’Automne 2024

Il faut saluer l'audace et la singularité de la mise en scène, ce travail titanesque et minutieux d'archives dépoussiérées par la force des témoignages, la dramaturgie qui nous emporte au fur et à mesure que l'on avance dans le spectacle, que notre réflexion est sans cesse sollicitée, nos certitudes bousculées.
L'Humanité
La force du geste théâtrale d'Émilie Rousset qui signe la mise en scène est le renversement. Elle ôte au procès son spectaculaire pour en faire ressurgir son essence, ses bouleversements politiques, militants, sociologiques, philosophiques.
Les Inrockuptibles
Quelques larmes coulent, d'autres spectateurs ferment les yeux, transformant l'expérience en écoute radiophonique.
Libération

Émilie Rousset

Avec ses pièces, performances et films courts, Émilie Rousset explore les archives de nos sociétés contemporaines. Son théâtre documentaire montre, à travers différents types de paroles situées, les relations complexes entre l’intime et le politique. Ses dispositifs, dans lesquels des acteur·rices incarnent les archives collectées, créent des superpositions fructueuses entre réel et fiction, original et copie. Dans sa pièce Rencontre avec Pierre Pica, elle met en scène son dialogue de trois ans avec le linguiste collaborateur de Chomsky. Avec Maya Boquet, elle crée au Grand Palais pour la Monumenta 2014 Les Spécialistes, pièce qui se réécrit à chaque invitation, puis Reconstitution : Le Procès de Bobigny autour du célèbre procès mené par Gisèle Halimi. Avec la cinéaste Louise Hémon, elle réalise la série de films courts Rituels, diffusée notamment à la Cinémathèque Française et au Centre Pompidou, et co-signe plusieurs spectacles : Rituel 4 : Le Grand Débat écrit à partir des débats télévisés de la présidentielle ; Les Océanographes qui explore les archives d'Anita Conti, première femme océanographe et pionnière de l'écologie maritime ; Rituel 5 : La Mort où huit jeunes comédien·nes rejouent des rencontres avec des spécialistes du funéraire. En 2022, elle crée Playlist Politique, libre exploration de nos hymnes. En 2023, elle signe une des pièces de Paysages Partagés, œuvre collective curatée par Caroline Barneaud et Stefan Kaegi. Cette pièce qui se joue entre champs et forêt se recrée in situ dans huit pays européens, les premières représentations ont lieu au Théâtre Vidy Lausanne, au Festival d’Avignon, et au Berliner Festspiele de Berlin. Le travail d’Émilie Rousset a également été accueillie sur plusieurs éditions du Festival d’Automne à Paris. Actuellement, elle écrit sa prochaine pièce Affaires Familiales prévue pour 2025.

Maya Boquet

Maya Boquet est artiste sonore, metteuse en scène et dramaturge. Elle recueille et assemble des récits, des témoignages, des archives ou des paysages sonores, qu’elle agence différemment selon le dispositif adopté : installation sonore, radio ou théâtre. Elle définit le langage propre à chacun de ces médias et cherche à la fois les porosités et les transferts esthétiques qu’ils peuvent subir, tout en explorant le large continuum entre documentaire et fiction. Elle a écrit des fictions radiophoniques pour France Culture et France Inter, réalisé des podcasts pour Le Monde Diplomatique, fondé Radio Femmes Fatales, un groupe de performances radiophoniques. Elle a conçu et co-écrit avec Emilie Rousset, Les Spécialistes (10 déclinaisons entre 2014 et 2019) puis Reconstitution : Le Procès de Bobigny (2019). Depuis 2022, elle collabore avec Frédérique Aït-Touati et signe les créations sonores déambulatoires de Earthscape et des Météores. En 2023, elle met en scène L’énigme Rosemary Brown (création aux Subsistances), puis réalise les enquêtes sonores du Massacre de la rue Transnonain (diffusion RTBF) et Questionnaire pour Les conil 2024 (Production FarWest)

Carte Carreau

20€ / Année

10% de réduction sur toutes les activités associatives sportives et artistiques annuelles


1 cours d’essai de sport gratuit
50% de réduction sur les spectacles (hors tarification spéciale)
Gratuité pour les séances du Cinéclub
10% de réduction au bar du Carreau
Possibilité de reporter votre place sur une autre date du même spectacle

Vous pourriez également aimer

5 juin
19h

Débat / Rencontre :

Le vivant avec Camille Crosnier #3

21 novembre au 5 juin
19h

Débat / Rencontre :

Le vivant avec Camille Crosnier

25 mars
19h30

Projection : Cinéma

Dogman