Behind the line

Joris Avodo, Malik Djoudi, Anne Nguyen / Création mondiale

Une création transdisciplinaire écrite à 6 mains, où se croisent danse, musique et témoignages, pour placer l’égalité citoyenne au cœur de l’art !

Date(s)
Samedi 22 et dimanche 23 juin 2024 à 15h
Lieu(x)
Halle
Tarif(s)
Tarif unique à 10€ / Tarif -12 ans à 5€
Réserver

L’exil et la démocratie inspirent un projet original initié par Le Carreau du Temple. Où se croisent danse, création sonore, musique et témoignages de femmes exilées. À partir de trois écritures singulières, une création transdisciplinaire qui met l’égalité citoyenne au cœur de l’art.

Prenez une étoile montante de la pop française, une chorégraphe-écrivaine issue des cultures urbaines et un comédien tout-terrain. Ensuite faites-leur croiser les chemins d’une quinzaine de citoyen·ne·s, et aussitôt le processus de création se réinvente pour franchir toutes les lignes, toutes les frontières. En l’occurrence, dans la grande Halle du Carreau du Temple, l’art vocal et musical de Malik Djoudi rencontre la danse urbaine d’Anne Nguyen qui travaille ici avec quatre danseuses et danseurs africains urbains de sa compagnie et quatre B-Girls et B-Boys, enfants et adolescents, venant d’un petit village du Bénin : les « Enfants des Collines ».

En compagnie du dramaturge Joris Avodo, ils partent de témoignages recueillis auprès de personnes exilées à Paris (artistes, femmes isolées rencontrées à la Halte femme au Carreau du Temple…). En creux, les lignes à gravir, en sport comme dans la vie, deviennent le sujet de Behind the line. Car mieux vaut y arriver ensemble, par la solidarité et dans un véritable esprit olympique, plutôt que par la course effrénée et absurde au quotidien qui divise en vainqueurs et vaincus.

Le Carreau du Temple et Paris 2024 collaborent dans le cadre de l’Olympiade Culturelle de Paris 2024.

Spectacle accessible aux personnes malentendantes

Joris Avodo

Joris Avodo a commencé sa trajectoire de comédien à la Comédie de Reims sous la direction d'Emmanuel Demarcy-Mota et a ensuite été reçu au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris. Il a évolué depuis dans le milieu du théâtre public, aussi bien comme comédien entre autres pour Ludovic Lagarde, Mathieu Bauer, Olivier Letellier ou encore Alain Françon, que comme metteur en scène et artiste associé (CDN de Reims, puis CDN de Montreuil). En parallèle, il co-fonde avec Fanny Santer le collectif pluridisciplinaire (artistique et artisanal) répondant au nom du Jackie Pall Theater Group, qu’il dirige et met en scène dans plusieurs pièces et créations en France et à l'étranger. Il travaille également dans le milieu de la musique, écrivant pour des artistes et groupes contemporains et mettant en scène des concerts. Il travaille notamment avec Flavien Berger, François and the Atlas Mountains, Gabriel Tur ou Malik Djoudi. Il a co-scénarisé et joue dans Années 20 (film réalisé en 2020 et distribué en France au cinéma en 2022). Long-métrage étant le plus long plan séquence du cinéma français, prix du jury au Tribeca Film Festival et prix du meilleur film au Festival International de Milan. Continuant de développer des ponts entre des Arts aussi différents que la musique, la danse, la performance et la vidéo, il prépare actuellement une pièce chorégraphique pour Le Carreau du Temple, une pièce musicale punk avec une distribution exclusivement féminine dont la création et tournée se feront en Suisse et est en tournée avec Move on or we'll move on over you (pièce sur le mouvement Black Panthers mêlant de la sérigraphie en direct sur format géant).

Malik Djoudi

Succédant à Feu! Chatterton puis à Cléa Vincent, Malik Djoudi est le nouvel artiste en résidence de création induisant une carte blanche pour s’associer à la programmation du Carreau du Temple. Le « nouveau prince de la pop française » s’est vite démarqué dans le paysage par son timbre androgyne, son phrasé un brin théâtral, ses combinaisons inattendues de textes simples et de nappes sonores complexes, et tout un univers en tension douce entre pop et électro. Après un troisième album composé pendant le confinement avec des voix complices – Lala &ce, Philippe Katerine, Isabelle Adjani -, il partagera sa galaxie de sensibilités en live au Carreau du Temple.

Anne Nguyen

Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres, lauréate du Prix Nouveau Talent Chorégraphie SACD 2013, Anne Nguyen a été artiste associée à Chaillot – Théâtre national de la Danse de 2015 à 2018.

Racine Carrée, Yonder Woman, PROMENADE OBLIGATOIRE, bal.exe, Autarcie (….), Kata, À mon bel amour, Underdogs... Les titres des spectacles d’Anne Nguyen évoquent ses multiples influences : les mathématiques et les arts martiaux mais aussi les utopies et les mythes. Elle se destine à une carrière dans le domaine de la physique, mais abandonne cette perspective quand elle découvre le monde du break et des battles. C’est d’abord en écrivant qu’elle exprime sa volonté de libérer l'esprit par le corps, avec les poèmes du Manuel du Guerrier de la Ville. Elle chorégraphie son premier solo, Racine Carrée, autour de ces poèmes. Ses chorégraphies subliment l’essence des différentes danses hip-hop : le break avec Yonder Woman et Kata, le popping avec PROMENADE OBLIGATOIRE et bal.exe. Elles portent une réflexion sur l’idée du collectif, à travers le quatuor féminin Autarcie (….) ou la pièce de groupe À mon bel amour. Avec le trio Underdogs, elle explore les symboles politiques et les marqueurs sociaux de l’inconscient collectif urbain. Le quatuor 2022 Héraclès sur la tête est une investigation dansée des principes de la compétition, de la hiérarchie et de la méritocratie. La création 2023 Matière(s) première(s) est un voyage initiatique dans l’univers des cultures africaines urbaines où la danse subtile et explosive de six danseurs nous amène à questionner les rapports de force entre l’Afrique et l’Occident.

Anne Nguyen associe une gestuelle brute et virtuose à une écriture chorégraphique géométrique, déstructurée et épurée, qui exalte le pouvoir de l’abstraction. Anne Nguyen utilise également le texte pour mettre en scène des spectacles où elle fait de la danse le support d’une réflexion plus large sur notre société, avec le duo pour salles de classes Le Procès de Goku, qui aborde le thème de la liberté créative, ou encore Hip-Hop Nakupenda, un solo autobiographique pour le danseur-chorégraphe congolais Yves Mwamba.

Anne Nguyen est régulièrement sollicitée pour son expertise sur la danse hip-hop. De 2012 à 2018, elle a enseigné un atelier artistique sur la danse hip-hop à Sciences Po Paris. Convaincue de la valeur positive de la danse dans la société, elle crée Danse des guerriers de la ville, un parcours d’installations interactives qui offre au public une immersion numérique et physique dans l’univers de la danse hip-hop, ainsi que SKILLZ, un jeu ludique en ligne accessible à tous destiné à sensibiliser le public à la diversité des danses hip-hop. Son court-métrage Épicentre a reçu le Prix Performance de l’Urban Films Festival 2022 et le Troisième Prix du Public au TANZAHOI International Dance Film Festival 2022.

Carte Carreau

20€ / Année

10% de réduction sur toutes les activités associatives sportives et artistiques annuelles


1 cours d’essai de sport gratuit
50% de réduction sur les spectacles (hors tarification spéciale)
Gratuité pour les séances du Cinéclub
10% de réduction au bar du Carreau
Possibilité de reporter votre place sur une autre date du même spectacle

Vous pourriez également aimer

12 octobre au 29 juin
19h

Débat / Rencontre : Féminisme, Sport

Bonnes joueuses

23 mai
19h

Débat / Rencontre : Féminisme, Sport

Bonnes joueuses #6

21 mai
19h30

Projection : Cinéma

Tango libre