Poufs aux sentiments / 48e parallèle / Le fil

Clédat & Petitpierre / Sylvain Prunenec

Focus sur Sylvain Prunenec, figure majeure de la danse française depuis quatre décennies, avec les spectacles « 48e parallèle », « Le fil » et « Poufs aux sentiments » de Clédat & Petitpierre !

Date(s)
Mardi 16 et mercredi 17 janvier 2024 à 19h30 (Poufs aux sentiments) et vendredi 19 janvier 2024 à 19h30 (48e parallèle + Le fil)
Lieu(x)
Salle de spectacle
Tarif(s)
Tarif A : plein 20€ / réduit 15€ / demi-tarif 10€
Durée
3 soirées

Cet interprète et chorégraphe à l’énergie subtile aborde la danse tel un périple. Qu’il traverse le continent eurasien ou retrace sa propre carrière, sa pluralité le mène jusque dans un jardin baroque !

ANNULATION DE POUFS AUX SENTIMENTS
En raison de la blessure de l’artiste Raphaëlle Delaunay, nous sommes contraints d’annuler les deux représentations du spectacle Poufs aux sentiments prévues les mardi 16 janvier et mercredi 17 janvier 2024 à 19h30 au Carreau du Temple. Vous avez toutefois la possibilité de reporter votre place pour le second volet du « Focus Sylvain Prunenec » ce vendredi 19 janvier 2024 à 19h30 au Carreau du Temple avec les spectacles 48e parallèle et Le fil. Nous vous invitons à vous rapprocher du service billetterie du Carreau du Temple ou du Festival Faits d’hiver pour procéder à l’échange ou au remboursement de votre place.

Poufs aux sentiments - Clédat et Petitpierre © Yvan Clédat

Poufs aux sentiments

Mardi 16 et mercredi 17 janvier 2024 à 19h30

(durée 1h)

Sylvain Prunenec se prête joyeusement aux extravagances de Clédat & Petitpierre en endossant, outrageusement perruqué et poudré, la figure masculine de Poufs aux sentiments.

Poufs aux sentiments est une rêverie autour de l’amour dont les réminiscences nous proviennent d’un monde lointain, témoin d’un goût certain pour la théâtralité et l’artifice. Perruques, blanc de céruse, jardins à la française et Belle Danse sont alors les ingrédients d’un spectacle permanent où les corps costumés se mettent en scène dans la nature artificielle et géométrique des jardins, eux-mêmes conçus comme des théâtres de verdure…

Le duo chorégraphique plasticien s’entend à magnifier jusqu’à l’absurde et le poétique des formes remarquables qui deviennent des éléments moteurs de la pièce. Ni reconstruction, ni reconstitution ! Ils ouvrent en grand les fenêtres de l’imaginaire où le ballet, se déplaçant sur la Carte du tendre, bruisse et enchante.

La représentation sera suivie d'une rencontre avec l'équipe artistique, notamment le duo de chorégraphes et plasticiens Clédat & Petitpierre.

Lire l'interview de Clédat & Petitpierre sur la genèse de Poufs aux sentiments sur Maculture.fr

48eme parallèle - Sylvain Prunenec© Marc Domage

48e parallèle et Le fil

Vendredi 19 janvier 2024 à 19h30

(durée 1h40)

Cette soirée composée de deux pièces, 48e parallèle et Le fil, constitue le second rendez-vous de l’hommage à l’interprète et chorégraphe Sylvain Prunenec.

Tel le fil d’un funambule, le 48e parallèle nord traverse le continent eurasien. En 2019 Sylvain Prunenec suit son cours, de la pointe du Raz en Bretagne jusqu’à l’île de Sakhaline en Russie extrême-orientale. Il marche et danse hors des sentiers, dans la broussaille et les herbes hautes, sur les pentes raides comme dans les villes, ressentant une joie fondamentale, celle d’exister en liberté. À son retour, il réinvente sur scène son parcours de danseur-voyageur et ouvre, dans 48e parallèle, un espace poétique en gestes, paroles et images, invitant le spectateur à repenser son propre itinéraire pour tracer un chemin vers soi-même.

Avec Le fil, Sylvain Prunenec le fait à sa manière, en interrogeant son propre corps dansant, débusquant les gestes déposés en lui par de grandes figures de la danse française et américaine qui l’ont inspiré et qu’il a fortement marquées à son tour : Dominique Bagouet, Odile Duboc, Trisha Brown, Deborah Hay… Car une vie parcourue – si ce n’est dansée – réserve autant de découvertes qu’une randonnée. Aussi il s’y crée un corps-conscience, capable de se redéfinir sans cesse.

Lire l'interview de Sylvain Prunenec au sujet de la création du spectacle Le fil

Avec le festival Faits d’hiver. www.faitsdhiver.com

Sylvain Prunenec

Sylvain Prunenec, danseur, a été interprète pour Odile Duboc, Dominique Bagouet, Trisha Brown, Boris Charmatz, Christian Rizzo, Deborah Hay, Olivia Grandville, Fanny de Chaillé, Dominique Brun. Depuis 1995, au sein de l’Association du 48, Sylvain Prunenec crée ses propres pièces. Ces créations l’amènent à collaborer avec des artistes divers : le poète Anne-James Chaton, l’écrivain Mathieu Riboulet, les plasticiens Clédat & Petitpierre, le vocaliste-improvisateur Phil Minton, le metteur en scène Éric Didry, le compositeur Sébastien Roux, la peintre Françoise Pétrovitch... Parmi ses créations, on peut citer : Gare ! un solo sur les thèmes de l’amour, de la pulsion criminelle et de l’extase sexuelle, 2011 ; Le cas Gage ou les aventures de Phineas en Amérique, 2012 ; Vos jours et vos heures, inspirée du roman Les vagues de Virginia Woolf, 2015 ; Zugunruhe, état d’agitation avant la migration, 2017. En 2019, il effectue une traversée de cinq mois du continent eurasien, à pied ou en train, de la pointe du Raz à l’île de Sakhaline en Russie extrême orientale, au cours de laquelle des danses sont proposées sur des places publiques, aux habitants, aux passants. De ce voyage est tiré le spectacle 48ème parallèle, en collaboration avec la vidéaste Sophie Laly et le musicien Ryan Kernoa créé en mars 2021 à Tremblay-en-france. En février 2020, au Centre Georges Pompidou à Paris, est créée la pièce Simplement se laisser pousser les animaux, en collaboration avec la peintre Françoise Pétrovitch. Durant l’été 2020, il est en résidence au Domaine de Kerguéhennec, centre d’art en Morbihan, pour créer Être milieu des milieux, pièce conçue pour des espaces de nature. Au printemps 2021, dans le cadre du festival Concordan(s)e, il crée Comme chien (avec Ryan Kernoa), inspiré du livre Entre les deux il n’y a rien de Mathieu Riboulet. Il est actuellement artiste associé à Danse à tous les étages dans le cadre du Résodanse au bout du monde.

Clédat & Petitpierre

Couple d’artistes fusionnel, Yvan Clédat et Coco Petitpierre se sont rencontrés en 1986. Ils sont sculpteurs, performers, metteurs en scène et chorégraphes, et auteurs d’une œuvre aux formes multiples, dans laquelle le corps est toujours transformé et mis en mouvement. Ils inventent les « sculptures à activer », œuvres qu’ils habitent et font vivre lors de performances silencieuses. Leur spectacles, chorégraphiques et plastiques, mettent en scène des mondes rêvés et poétiques où les corps des interprètes se métamorphosent. Leurs créations sont présentées en France et dans une quinzaine de pays. En parallèle de leur pratique commune, ils poursuivent des collaborations avec de nombreux metteurs en scène et chorégraphes de la scène contemporaine comme scénographe et costumière.

Carte Carreau

20€ / Année

10% de réduction sur toutes les activités associatives sportives et artistiques annuelles


1 cours d’essai de sport gratuit
50% de réduction sur les spectacles (hors tarification spéciale)
Gratuité pour les séances du Cinéclub
10% de réduction au bar du Carreau
Possibilité de reporter votre place sur une autre date du même spectacle

Vous pourriez également aimer

11 juin au 12 juin
19h30

Spectacle : Danse

Electro-tap, musique à regarder vs danse à écouter

20 septembre au 22 septembre
Ven 18h-23h / Sam 11h-22h / Dim 11h-17h

Atelier, Cours, DJ Set, Exposition, Festival, Projection : Art contemporain, Cinéma, Gastronomie, Musique, Sport

Culture & sport / Food Temple California

20 septembre au 22 septembre
Vendredi 18h-23h / Samedi 11h-22h / Dimanche 11h-17h

Festival : Cinéma, Gastronomie, Sport

Food Temple California