Corps en circulation

Les Rencontres de la Sorbonne avec Lucie Belarbi, Lucie Chappet et Meltem Yildiz

Sur la thématique des politiques culturelles des corps, Les Rencontres de la Sorbonne reviennent avec une deuxième webconférence sur les corps en circulation, avec pour invité·e·s Lucie Belarbi, Lucie Chappet et Meltem Yildiz !

Date(s)
Mardi 28 mars 2023 à 19h
Lieu(x)
Sur ZOOM, Facebook et Twitch
Tarif(s)
Gratuit sur inscription
Durée
1 heure de rencontre suivie de 15 minutes de questions réponses
S'inscrire sur ZOOM Visionnez sur Twitch

Exister dans l’espace public : une liberté partagée ?

Les nombreuses campagnes récentes d’aménagement transitoire des villes ont mis en avant un constat sans appel : tous les corps n’ont pas la même liberté de circulation. Les personnes racisées, sexisées, non-hétéro-normées ou en situation de handicap sont implicitement ou explicitement exclues de l’espace public.

Lors de notre conférence, nous souhaitons interroger la circulation contemporaine des corps et la manifestation de ces inégalités dans les pratiques culturelles. Comment peut-on penser la circulation des différents corps en respectant la liberté, la sécurité et l’intégrité de chacun ? Comment les artistes s’emparent du sujet de la liberté de circulation dans l’espace public ?

Pour répondre à ces questions, nos invitées vont comparer leurs perspectives du sujet, qu’elles soient artistiques, sociologiques ou urbanistiques, autour de la table virtuelle du Carreau du Temple.

Crédit photo : © Lucie Belarbi

Avec l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Un cycle de webconférences avec le Master 1 Direction de projet ou d’établissement culturel de l’École des Arts de la Sorbonne

Lucie Belarbi

Lucie Belarbi est une photographe et vidéaste française. Aux limites du réel et du fantastique, elle joue avec les codes genrés des espaces urbains pour interroger la complexité de nos systèmes de croyance. Elle formule sous la forme de narrations mosaïques un questionnement sur les violences. Ses mises en scène s’inscrivent dans un corpus au long terme : s’appuyant sur des travaux de sociologues et de géographes de genre, elle entreprend un dialogue photographique entre le corps féminin et la ville. Elle y aborde les peurs d’une femme à marcher seule la nuit dans la ville (Évreux, une femme dans la ville, 2021), les derniers instants d’insouciance de deux adolescentes dans la ville (Avant-propos, 2021), ou encore l’invisibilisation des femmes (Les habitantes, 2020).

Lucie Chappet

Lucie Chappet est une jeune urbaniste et trésorière de l’association Womenability. Lucie travaille sur les questions des dynamiques de genres dans la ville et de justice socio-spatiale. Son terrain d’étude porte sur le sujet de l'appropriation des espaces publics par les jeunes filles.

Fondée en 2015, l’association Womenability œuvre à la prise en compte des questions de genre dans les projets urbains, et s’attache à penser des solutions concrètes pour des villes plus inclusives. Elle mène des diagnostics genrés des pratiques et usages dans la ville pour proposer des recommandations d'aménagement d’espaces publics co-construites avec les habitant·e·s. L’association réalise des interventions auprès d'établissements scolaires pour sensibiliser aux discriminations genrées dans l’espace public.

Meltem Yildiz

Meltem Yildiz est doctorante à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne en arts plastiques et sciences des arts. Titulaire de deux masters en arts plastiques et création contemporaine à Paris 1 et Bordeaux-Montaigne, sa thèse s’intitule “Le corps comme territoire”. Elle a travaillé comme médiatrice à la Sorbonne Art Gallery et participe régulièrement à diverses expositions entre Paris, Istanbul et L’Aquila.

Au carrefour des arts, de la psychologie, de la sociologie, de la géopolitique et des sciences politiques, ses recherches visent à mobiliser les théories, expériences et approches des sciences sociales comme médium artistique afin de créer des espaces permettant aux spectateurs de questionner et confronter certains comportements et modes de pensée socio-politiquement imposés.

Carte Carreau

20€ / Année

10% de réduction sur toutes les activités associatives sportives et artistiques annuelles


1 cours d’essai de sport gratuit
50% de réduction sur les spectacles (hors tarification spéciale)
Gratuité pour les séances du Cinéclub
10% de réduction au bar du Carreau
Possibilité de reporter votre place sur une autre date du même spectacle

Vous pourriez également aimer

28 juin au 2 juillet

Exposition : Art contemporain

Art contemporain

22 septembre au 24 septembre
Vendredi 19h30-23h, samedi 11h-22h et dimanche 11h-19h

Festival : Gastronomie

Food Temple Végétal

2 juin au 4 juin

Salon : Art contemporain, Mode et design

1.618 « Les Nouveaux Luxes »